activités et publications de nos adhérents

AffichePiolet012022.jpg

Édouard Piolet

attend votre visite amicale

tous les samedis de janvier

de 14h30 à 18h

Galerie Mines d’Art

14 rue Sainte Catherine

à Saint-Etienne.

publications et communications des organisations
de défense de la langue et des associations

route-balkans.jpg

Mise en ligne : /11/2021

Le prix ccgpf 2021 du 2e roman

est attibué à Christine de mazière

A l’occasion de la semaine culturelle du CCGPF début novembre au village-vacances de Saint-Mandrier (Var), Christine de Mazières a reçu prix 2021 du 2e roman du CCGPF pour La route des Balkans paru aux éditions Sabine Wespieser en 2020.


L’essentiel
Le point de départ du roman est le 27 aout 2015 où un camion frigorifique contenant les corps de soixante-et-onze migrants venus du proche orient a été découvert sur une aire d’autoroute en Autriche (qui se trouve précisément sur la route des Balkans). Le 31 août 2015, la chancelière allemande Angela Merkel lance un message humaniste sans précédent à propos de l’afflux considérable de demandeurs d’asile que la pauvreté ou la guerre ont jetés sur les routes. Son désormais célèbre « Wir schaffen das » [Nous y arriverons] marque un tournant dans la politique intérieure allemande et dans la politique européenne. Le roman de Christine de Mazières décrit avec une précision et une sensibilité qui ébranle les consciences l’exil d’une jeune femme syrienne, Asma, et d’un jeune garçon afghan, Tamim, qui, tous deux, ont subi la violence aveugle d’une dictature militaire et un drame personnel. Une rencontre aussi éphémère que romantique les unira sur la route de l’exil, la route des Balkans, sur laquelle œuvrent des profiteurs en tout genre et, comme par miracle, des personnes bienveillantes. A l’autre bout de la route, il y a Helga, une allemande qui a connu pareil exil en fuyant devant une autre armée, tout aussi violente…

Survoler pour arrêter le défilement automatique