Palmarès du 68e concours - 2019

Première section (prix Étienne-Cattin)
Texte en prose (récit, nouvelle, conte) ayant un rapport avec le chemin de fer.

  • Premier prix attribué à Robert Clavel, d’Argenteuil (95100), pour Maria-Céleste.
    Ce texte a également obtenu le prix de l’UAICF, Prix Raymond-Besson

     

  • Deuxième prix attribué à Roger Texier de Challans (85300), pour La montagne.
     

  • Troisième prix attribué à Christian Leboutte, de L’Isle-Adam (95290), pour Jean : conducteur sur Poudlard.
     

 

 

Deuxième section (prix Henri-Queffélec)
Texte en prose (récit, nouvelle, conte) à sujet libre.

  • Premier prix attribué à Michel Cukier de Abbeville (80100), pour L’humanité et après ?
    Ce texte a également obtenu le prix de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF).

     

  • Deuxième prix attribué à Martine Ferachou de Saint-Junien (87200), pour La Passerelle.
     

  • Troisième prix exæquo attribué à Gilles de Franco, de Paris (75010), pour Le manteau rouge.

  • Troisième prix exæquo attribué à Yvan Blanc, de Nîmes (30000), pour Tu me fends le cœur.
     

 

 

 

Troisième section (prix René-Violaines)
Poésie régulière.

  • Premier prix attribué à Jean-Claude Blondel de Barentin (76360) pour Le vagabond.
    Ce poème a également reçu le prix du Comité central du groupe public ferroviaire (CCGPF).

 

Le jury n’a pas attribué de deuxième ni de troisième prix dans cette section
 

 

 

 

Quatrième section (prix Ferdinand-Camilleti)
Poésie libérée ou prose poétique.

  • Troisième prix exæquo attribué à Sylvaine Gabin de Boujan-sur-Libron (34760) pour La péniche.
     

  • Troisième prix exæquo attribué à Antoine Michel de Montigny-lès-Metz (57950) pour L'écriture en délire aux paupières du ciel.
     

  • Accessit à Delphine Fontaine de Volvic (63530), pour Maladie.

 

Le jury n’a pas attribué de premier ni de deuxième prix dans cette section.